Résidence passive ou non lucrative

  • Résidence minimale de 90 jours par an en Andorre.
  • Obtenir le certificat de casier judiciaire dans le pays de résidence et d’origine.
  • Démontrer que l’on dispose des moyens économiques suffisants pour maintenir le titulaire et les personnes à charge.
  • Passer un examen médical du département de l’Immigration d’Andorre.
  • Dépôt non rémunéré aux autorités compétentes andorrannes de 50.000 euros.
  • Dépôt non rémunéré additionnel de 10.000 euros pour chaque personne à charge.
  • Document justifiant l’achat ou la location d’une propriété en Andorre.
  • Investissement de 350.000 euros, sous l’un des points suivants :
    • Participations dans le capital social ou les fonds propres de sociétés résidentes en Andorre.
    • Instruments de dette ou financiers émis par des organismes résidents en Andorre.
    • Biens immeubles situés sur le territoire andorran.
  • Justificatifs d’assurances d’invalidité, de retraite et de maladie.
  • Assurance médicale privée.
  • Certificat d’état-civil et passeport.

Ce permis de séjour doit être renouvelé au bout deux ans. Il pourra  être renouvelé postérieurement pendant deux années supplémentaires, suivies d’un renouvellement de trois ans. Après la septième année de séjour, une rénovation sera émise pour dix années consécutives.

Liens relationes:

Investissement étranger

Permis de Séjour

Bureau administratif

Contacte avec nous